Posté dans Institution

Citallios veut faire la ville autrement

À Vélizy-Villacoublay, Citallios a démantelé deux hectares de dalle dans le quartier de Louvois pour y construire logements, commerces de proximité, services et espaces verts. Photo : © Urbicus

Né de la fusion de quatre sociétés d’économie mixte d’aménagement des Yvelines et des Hauts-de-Seine, le nouvel opérateur a progressivement étendu son périmètre et son domaine d’expertise au niveau régional.

C’est l’une des incarnations du rapprochement entre les Yvelines et les Hauts-de-Seine. En juin 2016, les élus des deux Départements réunis votaient la création de Citallios, un opérateur capable de rivaliser avec les grandes Sem (Sociétés d’économie mixte) d’aménagement franciliennes. Objectif : réfléchir sur l’aménagement de deux territoires qui n’en formeront bientôt plus qu’un « sans devoir s’en remettre à des organes extérieurs qui méconnaissent nos problématiques et nos enjeux » comme l’expliquait alors Patrick Devedjian. Pour créer cette « ville autrement » – la signification de Citallios – quatre entités ont été réunies : les aménageurs des Hauts-de-Seine et des Yvelines, à savoir la Sem 92 et Yvelines Aménagement, ainsi que la Semercli à Clichy et la Sarry 78 de la région de Rambouillet.

Accompagner les élus locaux

Depuis, Citallios s’est dotée de compétences clés d’étude et de conseil, d’aménagement et de renouvellement urbain, d’intervention sur les quartiers anciens et l’habitat privé, de construction, d’expertise foncière et de développement économique. « La Sem a pour objectif fondamental de continuer à accompagner les élus locaux dans le développement de leurs projets de ville et plus que jamais, l’initiative publique », explique Daniel Talamoni, directeur général délégué de Citallios. L’aménageur s’est par exemple positionné sur les opérations liées au Nouveau Programme de Renouvellement Urbain (NPNRU) vers les quartiers prioritaires de la politique de la ville. Il s’engage également dans celles du programme « Actions cœur de ville » qui a pour objectif de redynamiser les centres des villes moyennes : plusieurs villes des Yvelines sont concernées comme Sartrouville, Les Mureaux ou Trappes. « Citallios est une structure puissante, un outil capable de porter des opérations d’aménagement voulues par les élus locaux afin de développer leurs communes dans l’intérêt des populations. Notre objectif est d’en faire le moteur de la croissance du Grand Paris », souligne Pierre Bédier, président de Citallios. Parmi les quelques projets emblématiques inaugurés, celui de la rénovation du quartier Louvois à Vélizy et ses deux hectares de dalle démolis ou le projet urbain « Cœur de bourg » à Rocquencourt avec plus de trois cents logements sur cinq hectares.

Avec 2 534 logements livrés en 2017, Citallios est aujourd’hui la première Sem d’aménagement d’Île-de-France avec une centaine de missions à son actif dont vingt-trois nouvelles acquises en 2018 pour près de 145 millions d’euros d’investissement. Parmi les plus grosses opérations actuellement en cours, celles à Clichy-la-Garenne, à la fois en entrée de ville et en bord de Seine sur le quartier du Bac, sur les Hauts d’Asnières et dans le quartier Seine-Ouest en bord de Seine ou à Malakoff. « Nous avons un tropisme historique sur les Yvelines – avec par exemple deux mille logements en production à Poissy – et les Hauts-de-Seine. Mais nous avons une vocation plus large à l’échelle francilienne puisque nous pilotons des opérations également en Essonne et dans le Val-d’Oise, note Daniel Talamoni. Notre expertise reconnue en renouvellement urbain nous amène à intervenir sur toute la région, y compris la Seine-Saint-Denis, afin d’y préparer les projets NPNRU. »

Mélanie Le Beller

www.citallios.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *