Modernisé, le théâtre de Suresnes Jean-Vilar a réouvert le 3 février dernier. Photo : CD92/Julia Brechler
Posté dans Équipement

Le nouveau théâtre entre en scène

À Suresnes, après neuf mois de lourds travaux et une saison interrompue, l’édifice rouvre au public avec une scène et des coulisses agrandies.

La « petite » scène du théâtre Jean-Vilar est désormais grande. Après neuf mois de travaux, sa cage a été pratiquement multipliée par trois, passant de dix mètres de large et sept de profondeur à quatorze par treize mètres. « Toute la machinerie a été modernisée pour répondre à certaines contraintes artistiques. On peut aujourd’hui programmer des spectacles qu’on ne pouvait pas accueillir jusqu’à présent », explique Olivier Meyer, le directeur de l’établissement. Les coulisses ont également été agrandies et de nouveaux accès pour les personnes à mobilité réduite ont été aménagés. Des travaux très lourds qui ont nécessité de toucher à la structure du théâtre. « L’essentiel était de préserver l’édifice originel fait de membranes en béton et de briques sans que le bâtiment ne se fissure, ce que nous avons réussi », assure Igor Hilbert, l’architecte des travaux. Pendant le chantier, les spectacles ont été délocalisés comme par exemple le festival Suresnes Cités Danse à Rueil-Malmaison.

En 1938, ce théâtre avait été construit au cœur de la cité-jardin puis investi par Jean Vilar pour les premières représentations du TNP dans les années 50. Une première salve de travaux avait été menée à la fin des années 80 pour l’adapter à des spectacles vivants de plus grande envergure. Le conseil départemental a financé ce projet à hauteur de 1,7 million d’euros dans le cadre du contrat de développement signé avec la ville pour la période 2020-2022. Le coût total des travaux est, lui, de 4,2 millions d’euros. 

Mélanie Le Beller
www.theatre-suresnes.fr 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *