Posté dans Tendances

Mouvances urbaines

L’Urban Week, le festival de street culture de Paris La Défense, revient du 18 au 22 septembre sur le parvis.

C’est reparti pour cinq jours de culture urbaine. Du 18 au 22 septembre, Paris La Défense se met à l’heure du street art avec sa cinquième édition de l’Urban Week. Au programme notamment, l’Urban Market et ses créateurs ainsi que des graffitis réalisés en direct.

Comme chaque année, Projet Saato s’associe à cette manifestation avec l’Underground Effect. Pour cette nouvelle édition, quinze artistes de dix pays viendront réaliser des œuvres d’art originales sur le parvis, devant le public, les 18, 19 et 20 septembre. Ces trois jours de création se clôtureront par un vernissage, le 20 septembre à 17 h 30, aux sons de la DJ Mayah Level avec un set mêlant reggae, dance hall, électro et musique généraliste. Deux autres DJ sets ponctueront l’Urban Week ainsi que l’installation d’un Ghetto Blaster géant, cette sono transportable revenue tout droit des années 80. Les graffitis seront ensuite exposés jusqu’au dimanche 22 puis, une fois la manifestation terminée, installés dans les treize parkings du quartier d’affaires suivant une programmation itinérante, en rotation sur plusieurs mois.

Pour initier les visiteurs toujours plus nombreux à l’art urbain, plusieurs activités comme une initiation au pochoir et une sélection spécialement créée pour cette édition, un stand de sérigraphie pour personnaliser T-shirts et tote bags à partir d’une sélection éclectique de visuels et enfin une exposition de reproduction de plus de soixante-dix œuvres de graffitis vendues en série limitée. n

M.L.B.
www.urban-week.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *