CD92/Olivier Ravoire
Posté dans Rentrée scolaire

« Lutter plus encore contre le décrochage scolaire »

Questions à Nathalie Léandri, vice-présidente chargée des affaires et constructions scolaires.

La crise sanitaire a-t-elle eu un impact sur les dispositifs éducatifs propres au Département ?

Le numérique constitue plus que jamais un outil structurant la relation pédagogique et éducative. Une place importante lui était déjà donnée dans les Hauts-de-Seine. Il nous appartient désormais de nous assurer de son usage optimal pour les enfants et pour les familles qui peuvent être touchées par la fracture numérique. Ainsi pendant le confinement les centres sociaux, en lien avec les parents, ont pu les soutenir dans l’utilisation de l’ENT. Cette dimension de coéducation est importante, les espaces parents se développant dans les collèges peuvent aussi les soutenir. Le bon usage du numérique reste par ailleurs un sujet majeur et l’addiction aux écrans doit être combattue par une sensibilisation déjà très développée dans les collèges. Le travail qui va démarrer en septembre sur la refonte du dispositif de médiation éducative, créé il y a vingt ans, intégrera les riches enseignements de cette période inédite qui réinvente le lien au sein des collèges et à distance. 

Quelles sont les principales nouveautés de la rentrée 2020 ?

La rentrée 2020 doit nécessairement être attentive aux effets produits par le confinement. Le Département sera particulièrement engagé avec la volonté de lutter plus encore contre le décrochage scolaire, les budgets éducatifs non utilisés en raison du confinement pourront être remobilisés par les établissements. Le projet citoyen « classes créatives » sera cette année centré sur « les valeurs », sujet permettant aux collégiens de s’exprimer sur ce que le confinement a révélé pour eux de plus essentiel, le lien, l’amitié, l’humour. Tout ce qui donnera de la force pour demain.

Propos recueillis par Laurence Settini

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *