Posté dans Portfolio

2007-2020 Les années Devedjian

Décédé dans la nuit du samedi 28 au dimanche 29 mars, Patrick Devedjian a présidé le Département des Hauts-de-Seine pendant près de 13 ans et profondément marqué le territoire de son empreinte.

Le 1er juin 2007, Patrick Devedjian est élu président du conseil général des Hauts-de-Seine. Il succède à Nicolas Sarkozy.
Photo : CD92/Olivier Ravoire

Congrès des maires, Versailles novembre 2009.
Ministre de la Relance de 2008 à 2010, il contribua au sauvetage de l’économie française après la crise financière de 2008.
Photo : CD92/Jean-Luc Dolmaire

Musée Albert-Kahn, Boulogne-Billancourt, avril 2016.
Aux-côtés de l’architecte japonais Kengo Kuma, Patrick Devedjian pose la première pierre du nouveau bâtiment du musée départemental Albert-Kahn à Boulogne-Billancourt, un des grands projets de la Vallée de la Culture.
Photo : CD92/Willy Labre

Devant La Seine Musicale en avril 2018, à Boulogne-Billancourt.
« La Seine Musicale est le point d’orgue d’un long rééquilibrage territorial vers l’Ouest » déclarait-il lors de l’inauguration en 2017 de cet équipement culturel sans équivalent en France créé à son initiative sur la pointe aval l’île Seguin. « Nos villes de banlieue que l’on disait « dortoirs » se sont transformées grâce à l’obstination des élus locaux. »
Photo : CD92/Olivier Ravoire

Juin 2018. Hôtel du Département, à Nanterre.
Un an après l’approbation de la fusion des Départements des Hauts-de-Seine et des Yvelines par les conseillers départementaux des deux territoires, Patrick Devedjian et Pierre Bédier annoncent que plus de 50 % de l’activité de leurs collectivités est désormais mise en commun. Pour le président des Hauts-de-Seine, la marche vers une collectivité unique est désormais « irréversible ».
Photo : CD92/Olivier Ravoire

Saint-Denis, Stade de France le 21 mars 2019.
Après la création d’un Fonds de solidarité et d’investissement interdépartemental à leur propre initiative, les sept présidents de Départements franciliens lancent plus d’une centaine de projets communs.
Artisan en temps que ministre des libertés locales de l’acte II de la décentralisation au début des années 2000, Patrick Devedjian a été un inlassable défenseur de l’autonomie des collectivités locales. « Jusqu’aux lois Deferre, la banlieue n’était que le territoire d’exclusion de Paris », expliquait-il en mai 2015.
Photo : CD92/Olivier Ravoire

Colombes, le 27 août 2016.
Patrick Devedjian et Jacky Lorenzetti présentent le bouclier de Brennus au stade départemental Yves-du-Manoir lors du premier match à domicile de la saison 2016/2017. Devenu le club des Hauts-de-Seine, le Racing 92 avait remporté le championnat de France à Barcelone le 24 juin 2016 face à Toulon.
Photo : CD92/Olivier Ravoire

Le Plessis-Robinson, 7 février 2020.
Les contrats de développement Département/Villes sont un marqueur fort de la présidence Devedjian. Lancés en 2011, ils regroupent dans une enveloppe unique, pour une durée de trois ans, l’intégralité des subventions départementales en direction des communes. « Les Hauts-de-Seine ne comptant que 36 Communes, expliquait Patrick Devedjian, on peut considérer que la véritable intercommunalité dans le département, c’est le Département lui-même ! ».
Photo : CD92/Willy Labre

Inauguration de la Vallée Rive Gauche, le 4 mai 2018.
Lancé en 2011, le projet de Vallée Rive Gauche a permis de réaménager la RD 7 mais aussi les berges de Seine. « Nous ne tournons plus le dos à la Seine avait alors souligné le président du Département. Vallée Rive Gauche démontre qu’on peut conduire une politique urbaine équilibrée entre les déplacements et l’environnement ».
Photo : CD92/Willy Labre

Visite de la Tour aux Figures sur l’île Saint-Germain, le 17 septembre 2016.
L’œuvre de Jean Dubuffet rénovée par le Département devait rouvrir au public le 29 avril prochain… La Tour, était en quelque sorte la vigie du projet départemental de Vallée de la Culture. « Avec ce grand projet, nous avons fait en sorte de mieux valoriser et renforcer notre patrimoine culturel mais aussi d’en faire un levier de reconquête de la Seine, le fleuve qui structure notre territoire », expliquait Patrick Devedjian.
Photo : CD92/Willy Labre

Domaine départemental de Sceaux, le 14 septembre 2013.
À l’occasion des Journées du Patrimoine, Patrick Devedjian inaugure les parterres restaurés du parc de Sceaux telles qu’ils avaient été dessinés par Le Nôtre.
Photo : CD92/Willy Labre

Inauguration de la partie souterraine du tramway T6, le 11 juin 2015 à Viroflay.
Patrick Devedjian a poursuivi l’investissement massif du Département dans un domaine qui n’est pourtant pas dans ses compétences obligatoires. Prolongement de la ligne 4 du métro vers Montrouge et Bagneux, de la ligne 13 à Asnières-Gennevilliers, du T1 vers Colombes, lancement du T10 Antony-Clamart ou encore prolongement d’Éole à l’Ouest vers le Mantois via Paris La Défense… sa présidence est marquée par les grands projets structurants de transports collectifs.
Photo : CD92/Olivier Ravoire

Inauguration du prolongement du T2 vers la Porte de Versailles, 21 novembre 2009.
En 2009, le T2 est prolongé de deux kilomètres d’Issy-Val-de-Seine à la Porte de Versailles. Il sera ensuite prolongé au Nord jusqu’au Pont de Bezons en 2012.
Photo : CD92/Olivier Ravoire

Prolongement de la ligne 4 à Montrouge, 23 mars 2013.
Aux côtés de Jean-Paul Huchon lors de l’inauguration de la station Mairie de Montrouge. « Sans le Département, rappelait Patrick Devedjian, ces projets n’auraient jamais pu voir le jour ».
Photo : CD92/Olivier Ravoire

Lors de l’inauguration du salon E-Tonomy aux Mureaux le 10 octobre 2019.
Patrick Devedjian et Pierre Bédier devant la maquette du Foyer d’accueil médicalisé interdépartemental à destination d’adultes atteints de troubles psychiques ou du spectre autistique en cours de construction sur le site de Bécheville (Yvelines). « Ce foyer est très attendu par les familles des Yvelines et des Hauts-de-Seine, qui n’ont pour seule solution aujourd’hui, que de s’orienter vers la Belgique », soulignait alors Patrick Devedjian.
Photo : CD92/Julia Brechler

Lors de l’Urban Week de Paris La Défense le 19 septembre 2019.
Patrick Devedjian a été avec le premier ministre d’alors, Manuel Valls, à l’origine du transfert par l’État de la gouvernance du quartier d’affaires aux collectivités qui aboutit, en janvier 2018, à la création de l’Établissement Public Paris La Défense. À son initiative et avec le soutien du Département des Hauts-de-Seine, le site a connu un second souffle avec un grand plan pour la remise à niveau des équipements et des infrastructures ainsi que la transformation des espaces publics du quartier.
CD92/Willy LABRE

Arménie, ferme de Lussadzor en mai 2016.
Le Tavouch en Arménie était l’un des territoires avec lequel le Département des Hauts-de-Seine s’était engagé, en 2008, dans une politique de coopération décentralisée en soutenant, dans cette région la plus pauvre de ce pays, un programme de développement agropastoral et limiter l’exode rural.
Photo : Max Svaslian

Le Département a créé un boulevard urbain sécurisé le long de la RD 920, un axe structurant le département d’Antony à Montrouge. Le 12 février dernier, Patrick Devedjian inaugurait aux côtés de son homologue François Durovray et du maire d’Antony, Jean-Yves Sénant le tronçon situé entre Antony et Massy dans l’Essonne.
Photo : CD92/Willy LABRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *