CD92/UFLY
Posté dans Sortir

Pour un tourisme plus « slow »

Le Département mise sur une offre recentrée sur la nature et la culture grâce à des applications, une offre tarifaire attractive et un soutien aux professionnels.

L’arrêt brutal de l’activité a eu des conséquences lourdes pour le tourisme et l’attractivité du territoire. Le secteur fait donc l’objet d’un plan approuvé cet été pour relancer la fréquentation sur le territoire. Premier objectif, dynamiser l’offre via des tarifs préférentiels. Dès ce mois de septembre, un jeu concours destiné aux habitants mettra en jeu le « Billet Destination Hauts-de-Seine », un carnet d’une valeur allant jusqu’à cent euros valable jusqu’en juin 2021. Les gagnants pourront dépenser ces coupons dans différents sites culturels et touristiques et chez des professionnels du tourisme. Le Département investit 500 000 euros sur deux ans pour ce dispositif. Cette offre tarifaire attractive est complétée par le Pass Malin, gratuit et valable pour un groupe jusqu’à cinq personnes, qui permet de bénéficier de réductions entre 15 et 30 % sur l’entrée dans une soixantaine de sites.

« Slow tourisme »

Le Département veut également promouvoir le « slow tourisme », c’est-à-dire une nouvelle approche du voyage basée sur l’idée de prendre le temps de la découverte. Pour cela, quatre applications numériques sont disponibles, centrées sur les randonnées et les visites des sites culturels et historiques à pied, à vélo ou même en courant. Le jeu de piste connecté Géosculpture propose deux nouveaux parcours à La Seine Musicale et au Domaine de Sceaux tandis que l’application Randonnées Hauts-de-Seine recense vingt itinéraires aux difficultés et durées variables. L’Arboretum de la Vallée-aux-Loups se dote lui aussi d’une appli sur l’histoire du lieu et ses arbres remarquables. Enfin Runnin’City allie tourisme et course à pied avec trois parcours de cinq à quinze kilomètres. À l’échelle interdépartementale, des « parcours inspirants » ont été concoctés avec les offices de tourisme pour découvrir les Hauts-de-Seine et les Yvelines. Sur une ou plusieurs journées, ces séjours reprennent des thématiques associées à l’ouest francilien telles que les bords de Seine, les parcs et jardins remarquables, l’art de vivre à la française, l’architecture d’aujourd’hui et de demain… 

Mélanie Le Beller
La liste des sites partenaires du Pass Malin sur www.passmalin.fr.
Les « parcours inspirants » sur www.tourisme92.fr
Les applications sont téléchargeables sur l’App Store et Google Play.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *