La promenade permettra de renforcer les circulations piétonnes et cyclistes. Photo : © Agence SENNSE
Posté dans Aménagement

Une promenade au cœur du patrimoine

Le Département aménage le long de la RD 910 la Promenade des Jardins qui sera ensuite reliée à l’échangeur rénové de la Manufacture de Sèvres.

l’issue des procédures réglementaires et des autorisations administratives délivrées par les services de l’État, les travaux de la Promenade des Jardins ont débuté en juillet dernier pour vingt-trois mois afin de transformer le côté pair de la RD 910, qui dispose actuellement de peu d’aménagements piétons et cyclables, en une zone de circulations douces sécurisée. Sur trois cent cinquante mètres, une voie mixte pour piétons et cyclistes va relier le Pont de Sèvres à l’entrée de la ville. La portion pavée sera délimitée tout du long par des arbres, arbustes et vivaces de différentes espèces. Des bancs, un miroir d’eau et des espaces jardinés ponctueront la promenade qui représente en tout 3 552 m2 de voie verte. Le Département consacre 10,5 MÄ à cette opération.

Cette promenade permettra l’accès à la future Cité des Métiers d’art et du design, nouvel espace dédié aux artisans d’art et designers de l’Ouest francilien. Elle sera rehaussée afin de se raccorder au futur échangeur de la Manufacture de Sèvres aménagé par le Département. Ce nœud routier stratégique à la croisée de la RD 7, la RD 910 et la RN 118 emprunté quotidiennement par plus de 280  000 véhicules sera transformé en un échangeur urbain. Objectif : faciliter tous les déplacements, améliorer la lisibilité des itinéraires et mettre en valeur le patrimoine environnant comme la Cité de la Céramique et le Domaine national de Saint-Cloud. Les travaux commenceront l’année prochaine pour quatre à cinq ans. 

Mélanie Le Beller
hauts-de-seine.fr

La « Voie royale » bientôt transformée

Sur ce même axe, le projet de requalification entre l’avenue de la Division-Leclerc à Sèvres et la rue des Marais à Chaville a été déclaré d’utilité publique. Les travaux débuteront donc fin 2022 pour ces 3,8 km avec une priorité du Département sur cette « Voie royale » : valoriser la vitalité des commerces et des services de proximité. Place donc à des contre-allées avec du stationnement et des aires de livraison. Ce projet inclura les circulations douces avec de généreux espaces piétons et des pistes cyclables continues et sécurisées. L’aménagement sera enfin paysager avec plus de surfaces végétalisées et un nombre d’arbres d’alignement doublé. Le Département prévoit d’investir 50 M€. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *