Posté dans Zapping
1

Saint-Ex

Nouvelle étape du renouvellement urbain du quartier Nord de Bois-Colombes, la réhabilitation et l’agrandissement de l’ancienne école élémentaire Saint-Exupéry qui devient une école primaire de seize classes pouvant accueillir près de 250 élèves. Les travaux auront duré trois ans, pendant lesquels l’établissement a continué à accueillir les écoliers. Les 10 000 m2 du complexe sportif et de l’école sont chauffés par géothermie grâce à un puits creusé à 50 mètres de profondeur et une toiture végétalisée recouvre les deux bâtiments. Montant des travaux : 8,3 millions d’euros dont 700 000 financés par le Département dans le cadre du contrat de développement conclu avec la ville de Bois-Colombes. 
© DR

2

Médiathèque

La médiathèque Jacques-Prévert a rouvert à Colombes après une réhabilitation complète. Cet équipement a gagné trois cents mètres carrés supplémentaires grâce à l’annexion des anciens locaux du Trésor public. La configuration des lieux a été totalement repensée puisque désormais, les documents sont présentés par thématiques avec la bande dessinée comme lien entre les romans pour les ados et ceux pour adultes. Dans le nouveau hall, une banque d’accueil et des automates permettent de gérer les retours des documents. Enfin une salle polyvalente pour les activités collectives et un patio réaménagé entièrement vitré complètent le tout. Les travaux auront coûté près de 1,8 million d’euros.
© Alexis Goudeau

3

Trophée

Les Foulées de Malakoff reviennent samedi 1er février pour la 45e édition. Au programme : deux courses de 5 et 10 km. Cette épreuve est la première de l’année comptant pour le 22e édition du Trophée des Hauts-de-Seine des courses hors stade. Les passionnés de running auront la possibilité de participer à une vingtaine de courses sur route pendant l’année et d’engranger des points.
© Jérôme Fovis – stock.adobe.com

4

Houblon

Le troisième festival des bières artisanales se tiendra à l’Espace Maison Blanche de Châtillon les 7, 8 et 9 février à l’occasion de la Saint-Arnaud, saint patron des brasseurs. Cette année, le parrain sera le sommelier en bière Cyril Hubert. Le festival se veut festif et familial avec des activités réservées aussi bien au jeune public qu’aux adultes, des dégustations de bières de plusieurs régions françaises et des ateliers autour des saveurs, couleurs, parfums, arômes de la bière.
© MBGN

5

Rodin

Après neuf mois de travaux, la place Henri-Brousse située à la sortie de la gare du RER C Meudon Val-Fleury devient plus accessible et accueillante avec un nouveau plan de circulation apaisée pour favoriser le partage de l’espace public entre véhicules, piétons, vélos et bus. Une reproduction de la sculpture L’Homme qui marche de Rodin parachève l’embellissement de la place. Cette œuvre a été choisie parmi cinq propositions et les Meudonnais étaient invités à financer pour moitié sa reproduction via une campagne de mécénat qui a permis de collecter 34 388 €.
© DR

6

Cross

La 45e édition du Cross de Sceaux se tiendra le dimanche 2 février à partir de 9 h. Quatre courses gratuites à destination des plus jeunes (dès 7 ans) et des familles sont prévues avec des départs depuis le jardin de la Ménagerie. Deux courses payantes de 5 et 10 km sont organisées depuis le parc départemental. Enfin une marche nordique gratuite est organisée avec une boucle de 5 kilomètres traversant le parc et le centre-ville de Sceaux.
© GITTY DARUGAR

7

Trail

L’EcoTrail Paris revient pour une 13e édition les 14 et 15 mars. Au programme, quatre formats de trail de 18, 30, 45 ou 80 km et des parcours de randonnées et de marche nordique adaptés à tous les profils. Les parcours permettent la découverte du patrimoine francilien et notamment alto-séquanais avec des tracés qui sillonnent les forêts domaniales de Fausses Reposes et de Meudon, le Domaine national de Saint-Cloud, Chaville, Meudon, les îles Saint-Germain et Seguin ainsi que le parc Michelet à Vanves. Précurseurs en la matière, les organisateurs, participants et acteurs de l’événement mènent une politique éco-responsable afin de respecter les lieux où passent les parcours.
© Christophe Guiard

8

Étudiants

Le projet de renouvellement urbain Albert-1er situé à proximité de la gare de Sceaux et à mi-chemin entre le centre-ville et le quartier des Blagis touche à sa fin avec l’ouverture de deux crèches de quarante places. Elles sont situées dans la maison Les Musiciens, financée par le Département à hauteur de 1,8 M€ dans le cadre du contrat de développement entre les deux collectivités. Ces deux multi-accueil ont vocation à remplacer celui de la rue du Lycée construit dans les années 60. Les locaux de 1 400 m2 se situent au rez-de-chaussée de la nouvelle résidence étudiante Pierre-Ringenbach avec ses 117 logements. 
© DR

9

Boxe

Pour la huitième année consécutive, le Département s’associe au Comité des Hauts-de-Seine de boxe anglaise amateur pour l’organisation des Ceintures des Hauts-de-Seine. Après les quarts à Antony, la demi-finale se déroulera samedi 18 janvier au complexe sportif des Bas Coquarts à Bourg-la-Reine et la finale à la Halle des Sports de Puteaux, le samedi 25 janvier. Cette année, la compétition est ouverte aux femmes et des combats de handi-boxe devraient également être programmés. En parallèle, des rencontres interclubs de boxe éducative assaut seront organisées afin de permettre à de jeunes boxeurs et boxeuses de 11 à 16 ans de se rencontrer et de s’affronter dans des conditions similaires à celles de leurs aînés. 
© DR

10

Encombrants

Les habitants de Châtenay-Malabry, Fontenay-aux-Roses et du Plessis-Robinson expérimentent un nouveau service de collecte à la demande des encombrants, gravats, déchets dangereux et déchets électriques et électroniques. Ce service nommé « Vallée Sud Recycle » a pour avantage de simplifier les démarches de l’usager qui choisit sur internet la date, le créneau horaire et le point de dépôt d’enlèvement. D’autres déchets refusés par la collecte en porte à porte seront intégrés dans ce nouveau dispositif.
© DR

11

Food-trucks

À partir du 9 mars, Paris La Défense déploie sa nouvelle flotte de food et coffee trucks. Pendant neuf mois, ces vingt camions dont deux pour le café préalablement testés et approuvés par un jury de dégustation composé d’étudiants, d’habitants ou encore de salariés du quartier proposeront des spécialités du monde entier. Un septième emplacement sera créé devant la Grande Arche. Ce seront donc désormais sept camions qui seront présents simultanément de 11 h 30 à 14 h 30.
© CD92/Willy Labre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *