CD92/Julia Brechler
Posté dans Rentrée scolaire

Des chantiers en mode participatif

Avec « Imagine ton collège », qui invite les élèves à réinventer leur établissement, le Département lance
trois projets pilotes d’aménagement dans les cours de récréation.

Fin juin, ce n’était encore qu’un chantier de près de six mille mètres carrés. Mais Enzo, Ismaël, Iness et Alyah savaient déjà à quoi ressemblerait leur cour de récréation : « plus d’ombre, plus de verdure, plus de bancs et des terrains de jeu », s’enthousiasment les quatre collégiens de 6e, 5e et 4e. Très actifs, ils ont participé à des réunions d’information pour donner leur avis sur le sujet. « Après tout, nous sommes les premiers concernés, c’est un endroit où l’on passe quand même du temps », souligne Enzo.

Le collège Jean-Macé à Clichy travaille depuis un an et demi sur la réfection de sa cour. L’établissement a été retenu comme projet pilote dans le cadre du dispositif « Imagine ton collège » qui associe les collégiens à l’aménagement de certains espaces, et notamment les extérieurs. « Ce qui est ressorti de cette réflexion, c’est le besoin des élèves en espaces verts, en points conviviaux et en salles de classe en plein air », constate Denis Anger, chef de l’unité scolaire Nord au conseil départemental. C’est à partir de leurs demandes qu’ont été imaginés les travaux. La grande cour a été divisée en plusieurs petits espaces et le terrain de sport décalé au fond pour rendre l’espace central à tous et moins « genrer » le lieu. Un espace ombragé a été créé pour réduire les îlots de chaleur grâce à des toiles tendues et abrite tables de pique-nique et de ping-pong. Trois salles de classe en plein air ont été installées avant un potager cet hiver pour accueillir des activités en petits groupes ou en classe entière.

« Nous avons installé un béton poreux et drainant qui rejette l’eau vers la nappe phréatique et non dans le réseau », poursuit Denis Anger. L’eau de certaines toitures sera récupérée et acheminée jusqu’à des réservoirs via des canaux – visibles par les élèves pour le côté pédagogique – et serviront pour l’arrosage. Les espaces extérieurs vont être réaménagés sur le même principe l’an prochain au Moulin-Joly à Colombes et à Henri-Georges-Adam à Antony.

Dans d’autres établissements, ces travaux participatifs concernent les foyers, les salles polyvalentes, les halls et les CDI où pourront être installés des espaces de travail ou de coworking, une petite salle de spectacle, voire même un fablab.

M.L.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *