© DR
Posté dans Rentrée scolaire

Du neuf et du vert

Le Département investit pour la construction et la réhabilitation des bâtiments d’enseignement.
Trois collèges sont en cours de réalisation afin d’améliorer le cadre de vie scolaire.

Au second semestre 2020, c’est un nouveau collège La Paix qui ouvrira ses portes à Issy-les-Moulineaux, près de l’écoquartier du Fort. Ce futur établissement va accueillir 700 élèves sur 6 500 m2 avec 25 salles de cours, un centre de documentation et un pôle Ulis (Unité localisée pour l’inclusion scolaire). L’établissement fait la part belle à la verdure avec une toiture végétalisée, des talus paysagers et les arbres de l’ancienne cour préservés. Enfin une ruelle piétonne sera également créée le long des fortifications du Fort d’Issy.

À Malakoff, les bâtiments existants du collège Henri-Wallon ne répondaient plus aux besoins d’un établissement d’enseignement moderne. Plutôt qu’une réhabilitation, le Département a préféré la construction d’un nouvel établissement entre le stade Marcel-Cerdan et le Parc Léon-Salagnac. Ce nouveau collège pourra accueillir 600 élèves contre 440 actuellement et disposera de son propre gymnase. Il est lui aussi ambitieux et exemplaire d’un point de vue environnemental avec des consommations énergétiques limitées, le recours à des énergies renouvelables et l’utilisation de matériaux biosourcés pour sa construction. Le Département porte ce projet à hauteur de 32 millions d’euros, avec l’aide de la ville de Malakoff pour les équipements sportifs. Début des travaux en 2022 pour une ouverture en 2024.

Nouveau Jean Nouvel

Œuvre de Jean Nouvel dans les années 70, le collège Anne-Frank d’Antony va faire l’objet d’importants travaux afin de mieux l’intégrer aux enjeux environnementaux d’aujourd’hui. Les salles de classe et lieux de vie scolaire seront reconfigurés pour donner de la hauteur et de la lumière, ce qui favorisera la concentration des 600 collégiens. La rénovation sera esthétique avec l’utilisation de la couleur, des espaces de travail ouverts sur la cour qui aura davantage de végétation et de nouveaux revêtements de sol pour atténuer les îlots de chaleur. Mais elle sera également énergétique avec une isolation renforcée, des façades remplacées, la mise en place d’éclairage LED sur détecteur de présence et de radiateurs basse température. Ces travaux permettront une réduction de 40 % des consommations énergétiques du bâtiment.

Un collège provisoire sera installé dès la rentrée 2021 pour limiter les nuisances liées au chantier. Le collège sera, lui, réhabilité pour la rentrée de 2023. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *