CD92/Stephanie Gutierrez-Ortega
Posté dans Rentrée scolaire

Énergie : des collèges de bonne facture

Le Département marque son engagement écologique dans la réhabilitation de ses collèges grâce aux contrats de performance énergétique.

Des collèges moins énergivores et avec un faible impact carbone. C’est ce vers quoi tend le Département qui anticipe en allant au-delà des simples obligations réglementaires avec ses contrats de performance énergétique pour couvrir l’ensemble des établissements scolaires. « L’objectif est de réduire de 28 à 30 % la facture, dans un premier temps par des mesures d’optimisation ou de modernisation des systèmes puis dans un second temps par des améliorations plus lourdes du bâti », souligne Nathalie Léandri, vice-présidente chargée des affaires et des constructions scolaires.

Dans les bâtiments existants, deux premiers contrats ont été signés fin 2018 pour des travaux dans 62 collèges, soit 40 MÄ d’investissement. Une deuxième procédure a été engagée l’an dernier dans vingt-et-un autres établissements pour lesquels des interventions plus lourdes sont nécessaires. Les lauréats seront désignés avant le démarrage des travaux en 2021, pour une somme de plus de 120 MÄ.

Les constructions neuves, elles, seront sobres en énergie et répondront systématiquement à des standards ambitieux de performance environnementale de niveau « E3C1 », avec par exemple le recours significatif aux matériaux bio-sourcés. Ceci permettra une économie d’au moins 25 % de l’empreinte carbone par rapport à une construction classique. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *