© RATP/Bruno Marguerite
Posté dans Transport

La ligne 14 franchit le périphérique

Au-delà de Saint-Lazare, la ligne 14 gagne quatre stations jusqu’à Mairie de Saint-Ouen en passant par Clichy-la-Garenne, avant un nouveau prolongement à l’horizon 2024.

L’inauguration, le 14 décembre, du nouveau terminus « Mairie de Saint-Ouen – Région Île-de-France » a été l’aboutissement d’une « grande aventure humaine et technique » pour la RATP avec 5,8 kilomètres de tunnels creusés en terrain difficile et quatre nouvelles gares. Ce prolongement, assure Valérie Pécresse, présidente d’Île-de-France Mobilités et de la Région, financeur aux côtés de l’État, des Hauts-de-Seine et de la Seine-Saint-Denis, était « la seule solution » pour désaturer la ligne 13 qui doit être délestée de 25 %. Interconnecté avec cette dernière mais aussi avec le RER C, la ligne L du Transilien, le tramway T3b et le réseau de bus, ce tronçon améliorera la desserte de l’Ouest francilien, en particulier de la Zac de Clichy-la-Garenne. Y circulent de nouvelles rames moins « énergivores » et plus longues pour mieux répondre au doublement du trafic prévu pour 2024 – un million de voyageurs par jour, soit l’équivalent du RER B. D’ici aux JO, la ligne 14 poursuivra en effet sa course au nord vers Saint-Denis-Pleyel (1,6 km) et au sud vers Orly (14 km), en correspondance avec le reste du Grand Paris Express, dont elle formera le premier maillon. « Quatre nouvelles lignes, deux cents kilomètres d’infrastructures, soixante-huit gares, rien de moins que le doublement du réseau actuel et un investissement de 35 milliards d’euros. C’est le chantier du siècle que nous inaugurons avec ce prolongement de la ligne 14 », a souligné le premier ministre Jean Castex. 

P.V.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *