© Credit-Yes-We-Camp
Posté dans Aménagement

Deuxième saison de défrichage pour les Groues

Avant son aménagement, le onzième quartier de Nanterre ouvre à nouveau au public ses 9 000 m2 de friche.

Dans quelques années, plus de quatre mille logements accueillant dix mille nouveaux habitants viendront s’installer ici avec bureaux et commerces. Mais en attendant, les Groues sont au cœur d’un projet d’urbanisme transitoire qui consiste à végétaliser une zone encore marquée par ses anciennes industries et voies ferrées. Pour la deuxième année, le projet « Vive les Groues ! » s’installe ainsi jusqu’au mois d’octobre au niveau du 290 rue de la Garenne. Le site a été investie par le collectif Yes We Camp qui va poursuivre ici le travail entamé l’an dernier : cultiver aujourd’hui ce qui ornera le quartier de demain. De nouveaux chantiers de fertilisation permettront aux jeunes arbres de la pépinière comme les paulownias, une essence à fleurs violettes, d’être plantés en pleine terre dès l’automne au cœur du futur quartier comme aux alentours de la gare du Grand Paris Express.

La friche est ouverte au public tous les vendredis et samedis pour ceux qui veulent mettre la main à la terre via des événements et expérimentations dans le domaine de l’agriculture urbaine comme une buvette estivale et un open barbecue où chacun ramène ses denrées. Une « banya » – un sauna russe – sera même installée à côté des jeux d’extérieur et de société. Enfin, en septembre, le houblon qui a été cultivé sur la friche sera récolté et brassé pour une nouvelle édition de la Bière des Groues.

M.L.B.
www.ladefense.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *